05 59 31 87 41 Sur rendez-vous


La méthode DECEMO permet de libérer

Des traumatismes psychiques lourds tels que : perte d’un enfant, agressions, incestes, viols, accidents graves (avion, route, moto…), attentats, stress post traumatique du a des conflits de guerre, à des attentas, à certains traumas bien plus anciens et ancrés, par rapport à ce l’on a pu entendre, tout petit de nos parents où arrières parents qui ont vécu la déportation…

Des chocs traumatiques que nous inflige parfois la vie : divorce, décès dont on n’arrive pas à faire son deuil, échecs, perte d’emploi, séparation, etc., pour lesquels la capacité d’adaptation de la personne est en difficulté.

Certaines peurs et phobies, angoisses et crises de panique : efficace lorsque la personne est consciente du lien qui existe entre son symptôme actuel et un choc émotionnel du passé.

Des difficultés scolaires : baisse d’attention et de concentration, difficultés d’apprentissage ou d’accès à des connaissances déjà mémorisées

Des émotions récurrentes, des pensées automatiques qui s’activent avec les mêmes stimuli, de façon récurrente, voire obsessionnelle et difficiles à gérer.

DECEMO est dont une technique performante et rapide qui permet de vaincre la souffrance psychologique, exprimée par l'organisme et notre corps, ainsi que les souffrances émotionnelles qui en découlent, et son objectif je le rappelle est d’arriver à regarder le passé autrement, au lieu d’avoir le sentiment de le subir, on se trouve ainsi enclin à le vivre différemment.

LES BOUCLES PATHOLOGIQUES et la Méthode DECEMO

Une boucle pathologique est le cheminement effectué par les yeux, au fur et à mesure du récit d’un évènement traumatisant. L’histoire est ainsi racontée par des mots et par des mouvements oculaires.

Avec la méthode DECEMO, il s’agit de déstructurer totalement l’expérience traumatisante, en agissant sur la boucle pathologique, en utilisant toutes les orientations oculaires possibles (et pas seulement les deux orientations droite et gauche, comme en EMDR- qui ne seraient logiquement en lien qu’avec le canal « auditif » de la personne).
On peut en faire une analogie pour les chocs émotionnels : tout évènement est pris dans un maillage d’événements. La libération des chocs émotionnels se fait sur les traumatismes ou chocs émotionnels des plus récents aux plus anciens.

Pour s’en rappeler : « quand on veut refaire une maille dans un tricot, il est indispensable de commencer par dénouer les dernières mailles, jusqu’à la maille à refaire. Pour les chocs émotionnels, c’est exactement le même processus.
Pendant le travail de désensibilisation, il arrive souvent que d’autres mémoires apparaissent, des chocs émotionnels qui n’étaient pas encore dans le champ de la conscience. Cela montre le cheminement du cerveau, qui donne accès à de nouvelles informations à retraiter.