05 59 31 87 41 Sur rendez-vous


Comprendre la Psychothérapie

La psychothérapie est un domaine tellement étendu, qu’il n’existe pas une, mais différentes psychothérapies. Les champs d’action, les méthodes, les disciplines et les courants de pensées sont variés, même s’ils se rattachent au même domaine, celui de la psychologie.

Pourquoi cet engouement ? Parce que chacun de nous cherche à mieux comprendre comment il fonctionne, à savoir pourquoi il réagit de telle ou telle manière, à établir et obtenir des relations harmonieuses avec ses semblables et, enfin et surtout : à être heureux.

Etre en bonne santé physique ne suffit pas parfois, il faut aussi que le moral suive. De plus en plus de professionnels liés de près ou de loin à la santé, s’intéressent aux répercussions psychosomatiques, en raison de l’importance du bien-être de l’esprit pour le bien-être u corps, et à l’inverse, être en bonne santé physique facilite notre épanouissement émotionnel et psychologique.

Mais attention, le mal-être n’est pas seulement physique, il peut correspondre à des troubles psychologiques un peu plus compliqués Ce travail se fait avec l’aide et l’accompagnement d’un praticien-thérapeute dans le but :

1°- D’observer, de bien mener ses entretiens et faire de bonnes évaluations afin de bien identifier son mal être, en distinguant quelles en sont ses formes : atonie (manque de tonus), fatigue chronique physique ou nerveuse (pouvant aboutir à un état dépressif ou bien un état permanent de stress et d’anxiété), l’asthénie (fatigue généralisée pouvant entraîner un mal-être émotionnel), etc., ou bien encore en reconnaissant ses troubles psychologiques tels que :

les troubles du comportement : TOC (troubles obsessionnels compulsifs), phobies, TCA (troubles de la conduite alimentaire), l’hyperactivité et les TDA (Troubles déficitaires de l’attention), les Addictions…

les troubles de la personnalité : c’est-à-dire façon dont un individu se présente au monde (personnalité obsessionnelle, narcissique, paranoïa, borderline,

les troubles relationnels : Pour vivre heureux nous devons nous sentir bien dans notre environnement (travail, famille, couple, amis, etc).

Les conflits familiaux, la relation du couple, la relation parents-enfants (l’arrivée de Bébé, le Baby-Blues, l’enfance et l’adolescence, gérer la relation entre frères et sœurs, les familles recomposées, les séparations et la peur de l’abandon, etc.)

2°- de trouver les solutions à y apporter sous forme de travail, par le biais de thérapies adéquates, en fonction des difficultés rencontrées, et privilégier si nécessaire le dialogue et les échanges avec la ou les personne (s) concernées, en se donnant des objectifs et en refaisant des évaluations de résultats.