05 59 31 87 41 Sur rendez-vous


Présentation de mon métier

Le métier de praticien en relation d’aide et d’accompagnement en psychothérapie, est ce professionnel dont je parle en début de présentation, mais ce travail ne s’improvise pas. Il nécessite de l’empathie, de l’écoute, de la bienveillance, ainsi qu’une parfaite connaissance dans le domaine de la psychologie et des techniques psychothérapeutiques, de manière à établir une solide et parfaite passerelle de confiance entre le praticien-thérapeute et le patient.

La relation d’aide désigne ici l’accompagnement psychologique professionnel, se faisant le plus souvent sous forme d’entretiens, d’échanges, de mesures appliquées et de protocoles de travail, en tête-à-tête avec la ou les personne (s) en situation de détresse morale ou en demande de soutien. Cette relation d’aide est généralement définie comme « la capacité que peut avoir un praticien à amener toute personne en difficulté, à mobiliser ses propres ressources pour mieux vivre une situation », c’est un soin relationnel et thérapeutique.
Elle a aussi pour vocation d’accompagner chaque patient en situation de crise ou de conflit, et de l'aider à résoudre des dysfonctions mentales, émotionnelles et physiques (insomnies, dépression, répétition de scénarios, manque de confiance en soi..) en complémentarité avec d’autres professionnels de la santé (médecins, psychiatres..). Le praticien accompagne les patients pour qu’ils puissent développer leurs potentialités et accepter leurs limites. Il les invite à mieux s’appuyer sur leurs motivations profondes et les soutient dans leurs périodes de crises. Il est également émissaire et conciliateur dans certaines situations lorsqu’elles sont bloquées. Il les amène également à avoir une meilleure connaissance de soi.

C’est au fil de temps et de par ses compétences qu’il devient en quelque sorte l’intermédiaire et l’allier dans l’accompagnement et l’aide qu’il fournit à ses patients en difficultés et en souffrance.

La relation d’aide est un acte professionnel basé sur la relation entre un praticien « aidant » et un patient « aidé ». Cette relation d’aide s’exerce par une écoute compétente, active et un dialogue constructif qui aboutit vers une ouverture sur des changements d’orientation, de fonctionnement et de comportement.

Basée sur l’écoute active et l’entretien non-directif, elle permet également d’appréhender la psyché humaine, les mécanismes du mental et leur interaction avec la sphère émotionnelle. Ses principaux outils sont issus de la communication et de l’échange, ainsi que du travail, avec des thérapies adaptées et de la prise en charge, dans le contexte de rétablir l’équilibre psychologique des personnes en difficulté ou en détresse, dans le seul but de les ramener dans une situation de bien-être et d’apaisement, afin qu’elles puissent reprendre leur vie en main avec sérénité et confiance.