05 59 31 87 41 Sur rendez-vous


Groupe de Parole

A la demande de certaines institutions, entreprises, associations, et équipes pluridisciplinaires, je conduis et anime des groupes de paroles propices à favoriser l’écoute, la réflexion, la compréhension, la coopération et la cohésion des personnes autour de thématiques partagées, choisies ou proposées, soit par les participants eux-mêmes, soit par le praticien psychologue, ou bien encore à la demande du représentant chargé de cette mission.
Dans ce cadre, la conduite du groupe est donc assurée par mes soins, selon mon expérience et habitudes, tant dans la gestion et l’accompagnement d’une dynamique groupale, que dans la gestion relationnelle en tant que médiateur.


 

 

Serge Moscovi (figure de la psychologie sociale), disait : « Chaque membre du groupe, indépendamment de son rang, est une source et un récepteur potentiels d’influence. Les processus d’influence sont liés à la production et la résolution de certains conflits… »

 

Qu’est-ce qu’un groupe de parole ?

Un groupe de parole est un lieu où se réunissent des participants en petit groupe restreint et un Praticien Psychologue, formé aux techniques d’écoute et d’observation, autour d’un thème et plus précisément, autour d’une problématique commune, dans le but de pouvoir :

• partager ses expériences,
• échanger sur les souffrances ressenties et les émotions associées,
• réfléchir et trouver ensemble les ressources nécessaires et propres à chacun, pour évoluer, faire face et se dégager de ce qui est source de souffrance.

Le but est d’offrir à la fois, un espace d’écoute et d’expression où la parole peut être posée et entendue, de proposer un espace qui permette de communiquer efficacement sur les difficultés rencontrées dans une problématique particulière, grâce aux échanges qui s’y produisent.

Avec le soutien d’un professionnel, ces échanges thérapeutiques sont une véritable aide face à des problématiques dont il est difficile d'en parler avec ses proches, son environnement professionnel, sa hiérarchie, etc. Certaines souffrances peuvent même nous apparaitre parfois comme inavouables, voire tabou. Grâce au groupe de parole, il est possible de sortir de cet état d’isolement.

Ce lieu permet à chacun de se montrer dans son authenticité, sans peur du jugement de l’autre. Il encourage l’expression ouverte des sentiments, des souffrances, des émotions telles que la tristesse, la peur, la colère, la déception, le manque de reconnaissance ou plus positivement la joie, le rire, l’espoir, la sérénité. Les maîtres mots associés à ce lieu d’échange sont : écoute, respect, bienveillance, empathie et changement.

La finalité de  cette rencontre est à double effet : elle permet aux personnes impliquées un mieux-être psychologique qui autorise, de fait, des retombées relationnelles positives vis à vis des institutions, un échange en matière d’écoute et d’information qui permet de mieux comprendre pourquoi certaines situations peuvent parfois être bloquées et ainsi mieux pouvoir appréhender leur environnement et leur relation aux autres.

 Comment se déroule un groupe de parole ?

Tout au long de cette séance de groupe, je serai présente parmi vous, pour vous guider, donner du corps à vos réflexions et interrogations, vous accompagner dans l’expression et le partage de vos expériences et des émotions associées. En tant que professionnelle, je suis formée aux techniques d’écoute, à l’observation des comportements. Mon animation est non directive, centrée sur chaque personne, car chaque individu est unique.

En qualité de professionnelle et par rapport à mon code de déontologie, je suis soumise au plus strict secret professionnel. Je vous garantis une neutralité bienveillante, la garde et le respect des informations traitées en séance.
Pour qu’une séance de groupe se déroule dans les meilleures conditions il est nécessaire que certaines règles de paroles soient respectées à savoir :

• Bienveillance,
• Ecoute,
• Discrétion,
• Confidentialité,
• Non-jugement,
• Propos respectueux,
• Liberté de silence et de parole,
• Non monopolisation de la parole
• Non-violence verbale

En général, l’espace de parole est libre, ouvert à tous et à tout, comme par exemple ce qui peut générer angoisse, contrariété, déception, colère, manque de reconnaissance, etc.. Mais des thèmes peuvent être proposés, choisis par les participants eux-mêmes souvent en lien avec leur expériences personnelles, leur travail, ou bien encore l’actualité et les débats de la vie en général et ceux de leur milieu de travail. Ces thèmes peuvent également être proposés par le praticien, en fonction des  difficultés repérées dans le groupe, ou bien encore à la demande l’entreprise pour laquelle ils travaillent, par exemple dans le cadre du harcèlement.


Le groupe de parole


C’est un lieu de partage, d'échange, d'écoute réciproque autour d'un thème dans lequel chacun est concerné. Ce lieu permet à chacun d’être authentique, sans crainte du jugement
Il va créer une « dynamique de groupe » facilitant les changements dans les comportements et/ou les attitudes d’une personne ou d’un groupe,
Il va permettre de réduire l’isolement psychosocial souvent générateur d’angoisse et de grande souffrance, car il invite à l’expression des ressentis et des émotions liées au sujet abordé. Un apaisement est rapidement retrouvé par le simple fait de partager une même blessure. Les paroles et émotions des autres participants ont une telle résonance qu’on ne se sent plus seul.
• C’est un lieu où l’atmosphère créée, encourage et ouvre à une solidarité apaisée entre les participants. Elle permet entre autres de mobiliser les ressources nécessaires pour affronter la réalité,
• Pour certaines professions comme par exemple les aides-soignants, infirmiers, éducateurs spécialisés, etc., ou tout simplement dans le cadre de certaines interactions socio professionnelles, restreintes à une typologie de population très spécifique (travail uniquement auprès de psychotiques ou de personnes âgées, d’enfants maltraités, etc.), le groupe de parole permet de sortir du risque de se fragiliser individuellement,
Il va stimuler les encouragements, développe la solidarité entre participants (partage de solutions expérimentées, échange de numéro de portable, etc.), et mobilise les ressources nécessaires pour affronter la réalité. Le groupe devient alors le témoin des changements, des réussites et des évolutions de chacun dans son parcours personnel,
• Il peut faire prendre conscience de certaines choses et constituer une alternative à la consultation individuelle. • Il permet à chacun de devenir acteur de son changement, stimulé par la créativité que génère le groupe,
• Ce qui s’y joue permet à chacun de devenir acteur de son changement, stimulé par la créativité que génère le groupe.

Pourquoi mettre en place un groupe de parole dans le cadre du travail ?

Mal vivre certaines situations, malentendus, non-dits, voire conflits, provoque chez la personne un choc émotionnel qui insidieusement peut la plonger dans une situation qui peut devenir très vite compliquée si elle n’arrive pas à la gérer. Cet état provoque comme une déchirure qui peut la projeter vers des peurs inconscientes ou bien des souvenirs négatifs de son vécu personnel. On voit bien là que le traumatisme n’est pas l’événement en lui-même, mais la façon dont celui-ci fait écho avec l’histoire et la personnalité de chacun. Si j’ai une métaphore à proposer pour illustrer un choc émotionnel important, voire un traumatisme, je prends l’expression de Serge Tisseron (psychiatre et psychanalyste, docteur en psychologie), qui le considère comme étant un ''abcès psychique'', et en tant que tel, pour que celui-ci se résorbe et se transforme, il est nécessaire de lui assigner une place dans le passé, pour pouvoir l’envisager comme une aspiration à un changement dans l’avenir.

C’est par la parole que cette évolution est réalisable, car le non-dit sur un traumatisme, entraîne l’individu vers une dérive négative, avec un sentiment de mépris de soi toujours croissant. Tandis que la douleur, exprimée et reconnue, situe la personne comme sujet, et la conduit vers le respect, la fierté, la dignité. Il est donc indispensable de permettre à l’ÊTRE de se resituer dans l’ordre de l'acceptable, se « restituer » pourrait-on dire, en donnant du sens à son déplacement. Le principal obstacle à cette tâche, est d’ordre émotionnel. Ce qui peut l'entraver, c’est l'angoisse de réveiller les blessures enfouies. La reconnaissance de ces souffrances est pourtant indispensable si nous voulons donner à ces évènements une place dans l’histoire de chacun (individuelle, familiale et sociale). D' où l’intérêt d’éveiller la mémoire par une parole «maîtrisée».

C’est sous cet aspect que mon intervention a un rôle, celui de permettre au sujet de se donner des représentations acceptables de son vécu douloureux.

Combien de temps dure un groupe de parole ?

Cela dépend de ce qui est convenu avec l’institution, ou l'entreprise concernée. Le temps imparti à un groupe de parole est d’une demi-journée, soit de 9H00 à 12H00 soit de 14H à 17H00, à raison d’une fois par semaine ou bien tous les 15 jours selon les besoins de l’institution, ou de l'entreprise et afin de ne pas nuire aux différents services ainsi qu’au bon déroulement du temps dans le cadre du travail, (à définir au préalable avec le responsable des ressources humaines ou bien la personne en charge de cette mission). Toutefois, temps et rythme de rencontre sont également nécessaires pour que s’instaure une dynamique de groupe et des changements associés. Le nombre de participants (8 maximum) est toujours limité pour faciliter l’échange.

Nous faisons une pause d’1/4 d’heures en milieu de séance. Cela reste toujours un moment de détente et d’ouverture aux autres.

Tarif et contact

200,00 € la demi-journée (soit 3 heures de travail de groupe), ce tarif correspond à un déplacement sur le secteur BAB (Bayonne-Anglet-Biarritz).

Au-delà de ce secteur et jusqu’à 20 kms de rayon, il sera majoré de 10,00 € par rayon de 20kms supplémentaires.

Ce tarif est pris en charge par l’entreprise ou l’institution, qui jugera important et intéressant que ses salariés puissent constituer ce groupe de parole, dans le seul but, leur permettre de réfléchir et pouvoir s’exprimer sur différents sujets, afin de trouver des solutions tous ensemble et par la même occasion, gagner une forme de sérénité dans le cadre de leur travail et retrouver ainsi plus de volonté et d’efficacité.

Dernier mot

Il est bien entendu que toute personne qui souhaite poursuivre ce travail sur le plan individuel ou dans le cadre personnel, peut le faire en prenant directement rendez-vous avec moi en suivi thérapeutique à mon Cabinet.